“”

Si vous avez manqué le premier Inclusive Tech Summit by Paris Pionnières, nous vous proposons un récit de cette journée dédiée à l’innovation et à l’entrepreneuriat.

Entre talks et témoignages inspirants, il est aisé de se laisser porter par les expériences de ces role models qui poussent notre créativité et notre persévérance à l’extrême.

Transformation digitale des organisations, digitalisation des business models, nouvelles approches du fundraising, nouveaux regards sur l’entrepreneuriat au féminin… ou comment casser les codes pour mieux appréhender son business.

Le chiffre qui fait peur 

8%, c’est le nombre de femmes à la tête de startup en France, on grimpe jusqu’à 21% à Paris, mais rappelons tout de même que les femmes représentent 51,3% de la population Française !

Paris Pionnières s’est donc donné un objectif ambitieux mais nécessaire appelé le 8 to 50 goal, pour franchir ce plafond de 8% et ainsi atteindre les 50% de femmes entrepreneurs en France !

Sur le même ton, le programme français 66 Miles ambitionne de dépasser les 27% de femmes dans le numérique.

Lever de l’argent, un défi majeur pour les femmes

10% du capital risque est attribué aux femmes ! Partant de ce constat, Anne Ravanona, CEO & fondatrice de Global Invest Her, nous a inspiré dans sa keynote « Spread your talent to the world ». Ce que nous avons retenu, c’est 3 conseils pour les femmes qui veulent se lancer dans une levée de fonds :

à Pour lever de l’argent, il faut avoir le bon mindset, avoir confiance en soi et se rappeler qu’on cherche des investisseurs-partenaires. Nous sommes donc sur un pied d’égalité avec eux !

> « Les hommes sont transactionnels et les femmes relationnelles » alors soyons plus direct, ce n’est pas la peine de tourner autour du pot pendant des lustres, demandons directement ce que l’on veut.

> « Get pitch ready, not pitch perfect », aller chercher de l’argent passe par un pitch préparé. Se regarder dans un miroir et se dire « Spread your Talent to the world » peut fonctionner, il paraît…

> Demander plus d’argent ! Les femmes demandent moins d’argent que les hommes mais réussissent mieux avec, il faut donc changer de stratégie et demander plus !  Il faut penser sur le long terme, à 18 ou 24 mois plutôt que de se restreindre à 100 000 euros en pensant que cela suffira. Parce que non, ça ne suffira pas à tenir un an et il faudra retourner demander de l’argent. Le problème français ? l’exemplarité. Quelle femme a levé 50 millions d’euros en France ? No one.

Apprendre à coder, le nouvel Eldorado ?

Lorsque le top 17 des meilleurs développeurs au Monde s’affiche, quelque chose nous saute aux yeux. Beaucoup de talents certes, mais une seule femme autour de 16 hommes. Les métiers du code informatique rassemblent 3 à 5 % de femmes dans le monde.

Pourquoi les femmes ne combleraient pas ce million de postes de développeurs qui ne seront pas pourvus aux Etats-Unis dans les prochaines années ?

Selon Aurélie Jean (In Silico Veritas), cela faciliterait la communication entre les différents services puisqu’ils se comprendraient. Parler le même langage pour mieux se comprendre en équipe, décloisonner les organisations en entreprises, et éclairer les utilisateurs pour développer plus de créativité, sans doute la clé du succès.

Bref, code is the new star !

Passer de la Bro Culture à la Sista Culture, un travail de société.

La culture casquette-barbe-baskets en start-up est fortement répandue mais quel est son pendant féminin ? La « casquette – rouge à lèvres – baskets » fonctionne également très bien, il suffit sans doute d’assumer ce rôle de néo-entrepreneuse.

Cela commence par une politique RH ferme au sein des start-up, à savoir la « No Asshole Policy » comme le montre Carlos Diaz (The Refiners). Cela passe aussi encore une fois par l’exemplarité, avec notamment plus de diversité dans le storytelling et les médias, à l’instar du film « She started it » réalisé par Nora Poggi  qui a suivi 5 entrepreneuses dans la Silicon Valley.

Les rapports changent, les femmes osent, les hommes acceptent, soutiennent même.

La maternité, le rapport à l’argent, la négociation, la prise de parole, le management… autant de sujets avec lesquels les « sistas » entretiennent des liens de plus en plus décomplexés. A juste titre !

#InclusivityIsGoodForBusiness


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Article RH

Où en sont vos process d’intégration ?

 Vous avez recruté tout l’été ? Congrats !​​ Il va donc falloir intégrer tous ces nouveaux petits talents qui font leur rentrée dans votre entreprise. Vous le savez, ce n’est pas chose facile de transmettre les bons Lire la suite…

Article RH

Méthodes agiles et RH, le match parfait ?

On vous a déjà parlé de la méthode Lean appliquée aux start-ups. L’idée est de confronter son produit le plus tôt possible au marché, c’est à dire dans sa version bêta, celle qu’on a un Lire la suite…

Article RH

Les 5 tendances RH incontournables !

 Tendances, business cases, et best practices, nous sommes assaillis de lignes directrices à suivre pour être au coeur de l’innovation. Pour faire le tri, Top Employers a proposé son cahier de tendances RH 2017, on vous Lire la suite…

Vous ne recevez pas encore notre newsletter mensuelle sur l'actu RH ?

 Oh la la, réparez vite cet oubli !